Libre association ou l’association libre revue et modernisée au service de le thérapie

Outil traditionnel de la psychanalyse : le "divan" ou l’exercice de la "libre association" est l’objet de cette journée de stage.

L’enjeu ici est de vous apprendre à utiliser cette approche, dans une façon de faire moderne et efficace.

L’usage de la libre association ou "du divan" défatigue le psy, qui cesse d’être dans un rapport de face-à-face. Elle détend le patient, lui permettant d’accéder à des contenus latents facilement, avec moins de résistance mentale.

  • Durée :7 heures
  • Lieu :42 boulevard du temple 75011
  • Tarif :190 € ou 250 € si prise en charge employeur/financeur Euros
  • Formateur : Sandrine RIVIERE

Psychologues, psychothérapeutes, hypnothérapeutes, coachs...

Tout métier de la santé mentale et de l’accompagnement

Avoir une formation dans l’un des métiers ci-dessus

LA LIBRE ASSOCIATION VITAMINEE
Utiliser la libre association en thérapie
Exploiter la richesse de la libre association en thérapie

La libre association est l’outil fondamental de la psychanalyse. A la fois ancien : il a fait toutes ses preuves. Moderne, c’est plus dans sa manière de l’utiliser où est recherchée non plus seulement l’abréaction mais l’expérience correctrice et réparante.

Quels sont les éléments de modernisation possibles ? les séquences peuvent être faites sans divan, le psy va également utiliser comme "inducteur" un dessin, un rêve, une douleur physique, plus seulement une phrase. La principale amélioration de l’exercice reste les mots d’accompagnement de la personne régréssée pour l’aider à réparer son passé.

1. LA BASE DE LA LIBRE ASSOCIATION
- selon Freud
- selon Jung (qui préfère l’association libre)

2. UTILISER LA LIBRE ASSOCIATION EN FACE A FACE
- consignes
- les yeux fermés
- avantage : pas de déplacement du patient, qui reste dans son ressenti, dans son émotion
- quand privilégier : en début de thérapie

3. UTILISER LA LIBRE ASSOCIATION ALLONGÉE OU LA "TECHNIQUE DU DIVAN"
- consignes
- les yeux fermés
- avantage : plus régressif
- quand privilégier : phase de thérapie plus avancée

4. LES SECRET DU MOT INDUCTEUR
Pas de bonne séquence de libre association sans un mot ou expression efficace ni ancrage corporel.
- Comment trouver le bon inducteur ?
- Comment proposer un solide ancrage corporel ?

5. ACCOMPAGNER LA PERSONNE REGRESSEE Ton de la voix, posture, les mots à dire, les mots d’encouragement, les mots pour clore.

6. EXPLORER UNE CHAÎNE DE SOUVENIRS
- Apprendre à reperer les trous du récit, les liens, les vides ; là où se loge l’inconscient.

7. DÉPLIER UN SEUL SOUVENIR

Moyens pédagogiques et techniques

Alternance d’exposés de cas / théoriques et de mise en pratique entre les participants de la libre association

Sandrine RIVIERE

  • Psychanalyste et superviseur
  • Psychanalyste actif intégratif. Praticienne certifiée EMDR Europe - Chargée de cours à la Sorbonne